lundi 30 novembre 2015

28 novembre : l'apéro conté



Les P'tits Castors ont innové cette année avec l'activité "L'apéro conté".  Ils s'agissait de venir se produire devant une assistance attentive. Chacun s'est exprimé avec beaucoup de liberté dans le choix des textes et dans la présentation :

-Lecture de contes en solo ou à plusieurs 


-Lectures mimées






-Mise en scène d'une histoire issue de la littérature de jeunesse




-Narration d'une histoire (vraie) de Mantes religieuses (mal) vécue par l'auteur
-Petite chanson issue du terroir
-Récit de jeux de mots, contrepèteries et autres contrepets... 







jeudi 19 novembre 2015

15 novembre : pêche au Lindre

Nous nous sommes rendus à l'étang de Lindre en Moselle pour assister à la pêche des poissons qui a lieu tous les deux ans.
Près de Bourdonnay, nous avons fait un arrêt au bord de la route pour observer des Oies cendrées et des Grues cendrées posées dans un champ.

Puis nous avons fait le tour de la presqu'île de Tarquimpol. Il y avait beaucoup d'oiseaux d'eau : Canards colverts, souchets et pilets. Deux Pygargues à queue blanche se sont éloignés vers l'est et un Faucon pèlerin s'est posé sur un arbre mort.


Nous avons pique-niqué sous quelques rayons de soleil.

En début d'après midi, nous sommes allés sur la digue de l'étang à Lindre-Basse pour assister à la pêche. Les pêcheurs ramenaient les poissons avec des filets et les stockaient dans des bacs.


Nous avons profité des diverses animations et notamment de la pêche à la ligne.


Depuis la digue, il y avait de nombreux oiseaux à voir : 2 Tadornes casarcas, 79 Ouettes d'Egypte, environ 500 Oies cendrées, 28 Oies rieuses, 21 Bécasseaux variables, 300 Grues cendrées, 2 Chevaliers arlequins, 1 Pluvier argenté...



lundi 9 novembre 2015

7 novembre : le mur en pierres sèches

Nous avons construit un mur en pierres sèches. Les sols calcaires des collines près de Charmes offrent de belles roches plates.

Nous avons fait un chantier enfants et un chantier adultes.


 Nous ne nous sommes pas contentés d'empiler les pierres, mais il a fallu :
- faire une fouille et des fondations, puis placer les plus grosses roches en bas pour stabiliser l'édifice,
- bien serrer les pierres pour limiter les espaces et les caler en les cassant si besoin,
- empiler les couches supérieures en les décalant pour recouvrir les trous,
- réaliser le "couronnement" en installant de grosses pierres sur le dessus.


Ce fut une nouvelle fois l'occasion de collaborer lors d'un projet collectif.

L'activité s'est terminée par un moment récréatif.