dimanche 30 juillet 2017

Mercredi 26 juillet 2017 : les malvoyants des Trois Fontaines à la découverte des plantes

Nous avons accueilli les personnes non-voyantes de la résidence des Trois Fontaines de Vézelise à l’Espace Clemenceau de Charmes. Il y avait Micheline, Virginie, Benoit, Mathieu, Antonella et Danièle qui étaient encadrés par Ewa, Anne et Aurélie. Le but de la sortie était de faire une exploration sensorielle des plantes sauvages présentes au bord de l'étang et de la Moselle.


Après avoir parcouru quelques dizaines de mètres sur le chemin, nous avons atteint une zone non fauchée qui offre de nombreuses variétés intéressantes. Armés d'un sécateur, les enfants sont allés chercher des plantes aux alentours et les ont ramenées aux aveugles qui ont pu les découvrir.

A l’exception du goût, nous avons pu faire reconnaître les plantes selon trois sens :
- le toucher : nous avons trouvé des plantes piquantes (la ronce, la cardère ou  la vipérine), râpeuse (la feuille de roseau) ou douce (la feuille du bouillon blanc) ;



- l'odorat : il y avait des plantes très odorantes comme la carotte sauvage, la tanaisie, le serpolet ou l'origan qui sentaient bon ou l'armoise qui sentait mauvais ;


- l'ouïe : quelques plantes faisaient du bruit lorsqu'on les manipulait. Il fallait secouer les fruits du genêt ou frotter la fleur de la cardère pour produire des sons.

Cette journée fut très enrichissante pour tout le monde et nul doute que d'autres activités auront lieu dans l'avenir entre les P'tits Castors et les résidents des Trois Fontaines.










lundi 24 juillet 2017

Mardi 11 juillet : les oiseaux à l'étang de Mauguio

Nous nous sommes rendus au bord de l'étang de Mauguio qui abrite l'une des plus importantes colonie de laridés de France. 

Sur quelques plans d'eau en bordure de l'étang, le niveau d'eau est géré afin d'offrir un milieu propice à la nidification des oiseaux. Il y a une multitude d'îlots pour que les mouettes, les sternes et les goélands nichent en toute tranquillité. Il y avait : des Goélands railleurs, des Mouettes rieuses et mélanocéphales, des Sternes hansel, naines et pierregarins.



Il y a également de vastes zones de vasières avec des roselières bordées de tamaris où ils peuvent se nourrir. On y a observé des Échasses blanches, des Avocettes élégantes, des Aigrettes garzettes, une Glaréole à collier, des Poules d'eau, 4 Flamants roses et 12 Ibis falcinelles.













La matinée s'est achevée par l'observation d'un Ragondin, de deux Spatules blanches en vol et d'un Circaète Jean-le-Blanc posé sur un arbre mort.

jeudi 20 juillet 2017

Lundi 10 juillet 2017 : balade au causse d'Aumelas

Nous sommes allés nous promener au causse d'Aumelas qui est classé en Natura 2000. Ce vaste site de garrigue héberge une grande quantité d'espèces animales et végétales rares. La végétation y est basse avec quelques zones buissonneuses : on y trouve des chênes verts, des genêts scorpions, des euphorbes, des panicauts (chardons bleus) et de la salsepareille.


Nous avons commencé par admirer un Lézard ocellé qui se réchauffait sous les premiers rayons du soleil. Cette espèce typiquement méditerranéenne fréquente les nombreux murs en pierres sèches qui longent les routes et les chemins.

Puis nous avons emprunté un sentier caillouteux qui serpentait dans une gorge étroite. De chaque côté, il y avait de nombreux insectes :  des cigales qui s'envolaient de partout, de nombreux papillons, 3 Grands Capricornes, des ephippigères des vignes, des jeunes mantes religieuses et un Scorpion languedocien sous une pierre !












Toute cette variété d'insectes attirait un grand nombre de prédateurs et notamment des faucons. Nous avons vu trois espèces : des Faucons crécerelles, 2 hobereaux et un rare Faucon d’Éléonore de forme sombre.

Il y avait aussi un Circaète Jean-le-Blanc posé sur un piton rocheux et un jeune Aigle de Bonelli qui est passé en vol.







jeudi 6 juillet 2017

Vendredi 30 juin 2017 : observation des castors

Après un petit pique-nique où nous avons arrosé l'arrivée d'un nouveau membre chez les P'tits Castors, nous nous sommes rapprochés du plan d'eau de Charmes pour observer la faune au crépuscule.


Il y avait quelques oiseaux aquatiques : des Canards colverts, un Cygne tuberculé et un Héron cendré. Nous avons entendu le chant de plusieurs grenouilles vertes. Tout au fond de l'étang, un ragondin se nourrissait de végétaux qu'il allait chercher sur la berge. Nous avons aperçu un castor à plusieurs reprises qui a traversé à la surface. A un moment, il a fait de gros remous, peut être pour nous intimider.










Ensuite, alors qu'il faisait presque nuit, nous avons regardé la lune et Jupiter dont 4 satellites étaient visibles.