Bilan des sorties 2013-2014



·        27 juin : castor
Nous nous sommes tous réunis à l’espace Clémenceau pour un pique-nique en commun pendant que les enfants jouaient au foot. Puis nous avons tenté de trouver les castors sur l’étang des pêcheurs. Certains ont pu voir un castor, un accenteur mouchet et des hérons bihoreaux ainsi que des canards en vol, une poule d’eau et une grenouille verte. Ce fut un bon moment convivial où Rosie et Ismaëlle était à l’honneur.

·        21 juin : Spéciale « tout-petits »
Nous étions réunis à l’espace Clémenceau pour organiser une matinée spéciale « tout-petits ». Nous nous sommes inspirés du Cahier Technique de la Gazette des Terriers « La nature avec les Tout-petits de 3-6 ans».

Nous avons mis en place 6 ateliers :
Le parcours de l’aventurier : il fallait traverser différents obstacles (faire l’équilibriste, marcher sur une branche en hauteur, faire Tarzan et rouler dans un talus) ;
Le sac à malice : on devait nommer des choses trouvées dans la nature en les touchant dans un sac opaque (coquille d’escargot, plume, cocote…) ;
La chasse au trésor : chaque enfant partait chercher une liste de choses à trouver dans la nature ;
Le mandala : en remplissant chacun une partie du mandala, nous avons obtenu une belle production artistique collective ;
La dînette : bouillasse, sable, terre, feuilles, cailloux, bouts de bois… autant d’ingrédients qui ont servi à faire de bonnes recettes odorantes pour le pique-nique du midi !
Les bijoux nature : chacun confectionnait un bracelet, un collier ou une couronne avec les fleurs trouvées dans la prairie proche.

Bientôt, nous ferons une spéciale « p’tits-vieux » avec atelier broderie, crapette, sieste devant Derrick…


·        14 juin : huppes et cerises = 18 p
Nous avons été accueillis sur la propriété de Jean-Luc à Florémont pour observer un oiseau rare dans les Vosges : la Huppe fasciée. Nous nous sommes mis à l’affût à une cinquantaine de mètres du nid pour ne pas déranger les oiseaux. Les jeunes de l’année sont grands et ils vont bientôt s’envoler. Ils se mettent à l’entrée du nid à tour de rôle pour profiter du nourrissage des adultes en premier. Nous avons vu les adultes furtivement sans qu’ils ne ravitaillent leurs petits. C’est peut être pour les inciter à s’émanciper. La huppe capture ses proies en sondant le sol avec son long bec incurvé, comme le grillon que nous avons trouvé sur le chemin. A un moment, les oisillons se sont cachés car une Buse variable est passée trop près du nid. Les photographes du club se sont rapprochés discrètement du nid en se cachant derrière les buissons pour faire de belles photos.
Ensuite nous sommes allés à la « rapine » aux cerises. Nous avons bien profité des fruits mûrs juteux et sucrés, non sans avoir quelques conséquences gastriques par la suite…


·        31 mai : les fraises et les orchidées = 20p
Nous sommes tout d’abord allés cueillir quelques kilos de fraises dans les champs de Loromontzey. Ensuite, nous avons visité l’ancienne carrière de St Germain. Le site est très sec sur sol calcaire et il est favorable aux orchidées. Nous y avons trouvé cinq espèces :
- L’Ophrys bourdon/frelon (Ophrys holosericea)
- L’Orchis moucheron (Gymnadenia conopsea)
- La Listère ovale (Listera ovata)
- La Platanthère à deux feuilles (Platanthera bifolia)
- L’Orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis)

Nous avons également aperçu un lièvre qui s’enfuyait devant nous. Une Tourterelle des bois chantait dans les grands arbres. Sous une tôle, nous avons découvert 4 orvets dont l’un venait de muer.

·        24 mai : les abeilles = 30 p
Après avoir fait un bref rappel sur les insectes et sur leur anatomie, nous avons ouvert les ruches pour découvrir la vie fascinante des abeilles. Bien protégés dans leur tenue d’apiculteur et outillés du lève-cadres et de l’enfumoir, les plus courageux ont pu soulever les toits pour regarder à l’intérieur de la ruche. D’autres sont restés dans la voiture à l’abri des piqûres, mais aux premières loges pour voir ce qu’il se passait.

- Nous avons appris à différencier les trois types d’abeilles que l’on peut rencontrer dans une ruche : les ouvrières, les mâles et la reine.
- Nous avons goûté le miel chaud directement sorti des alvéoles.
- Nous avons observé les larves – le couvain – dans les rayons. Nous avons vu comment le couvain de femelle et différent de celui de mâle. Certains ont goûté une larve de mâle au délicieux goût de noisette !
- Puis nous avons expliqué comment le miel est extrait des rayons.

L’après-midi s’est terminé par une dégustation des différents types de miels vosgiens : sapin, montagne, acacia, colza.


·        17 mai : les étangs de Socourt  = 13 p
Nous avons fait le tour d’un étang de Socourt. Il y avait beaucoup d’oiseaux :
- dans le ciel : 1 Milan noir, quelques Mouettes rieuses et 2 Sternes pierregarins ;
- sur l’eau : des Fuligules morillons, 1 Ouette d’Egypte, des Foulques macroules avec leurs poussins ;
- dans les arbres : 1 chanteur de Bruant des roseaux, quelques Fauvettes des jardins et grisettes ;
- dans les roseaux : quelques Rousserolles effarvattes, 1 Grèbe huppé sur son nid.
Au bord de l’eau, des Grenouilles vertes plongeaient à notre passage. De nombreuses libellules étaient posées dans la végétation. Nous avons découvert quelques coquilles d’œufs prédatées par des corneilles : œufs de foulques et de Canards colverts.
Nous avons recensé la colonie de Hérons cendrés. Une vingtaine de nids sont occupés cette année. La population est plutôt stable depuis une quinzaine d’années.
Nous avons fini la matinée en cueillant des fleurs.

·        1er mai : La Croix de Virine et Circourt = 17 p
Nous avons fait une randonnée depuis la Croix de Virine et autour du village de Circourt. Nous avons traversé des milieux variés : colline, forêt, vergers, champs et villages. Nous avons découvert un terrier de blaireaux. Nous avons entendu une Alouette lulu, un Rougequeue à front blanc et un Pic noir.


·        21 avril : Marche populaire à la Verrerie de Portieux = 24 p
Nous avons participé à la marche populaire de la Verrerie de Portieux. Nous avons parcouru les 10 km dans la bonne humeur et sans nous presser en faisant des arrêts pour reprendre des forces. Nous avons profité des beaux paysages forestiers, sans hésiter à prendre des chemins difficiles et accidentés. Nous nous sommes arrêtés ici ou là pour observer des fleurs (aïls des ours, primevères, anémones des bois…), des oiseaux (Rougegorge, Pic noir, Gobemouche à collier…) ou des indices de mammifères (barrage de castor, traces de sangliers).


·        5 avril : balade à Mangonville = 12 p
Nous avons marché le long de la Moselle à Mangonville. Nous avons surpris un couple de Huppes fasciées qui se nourrissait au bord du chemin. Quelques Hirondelles rustiques et de rivage voletaient au-dessus de l’eau. Deux Petits Gravelots étaient posés sur un banc de galets.
Nous avons trouvé un terrier de blaireaux au milieu d'un par à vaches.
Il y avait également quelques fleurs : des primevères, du lamier pourpre et surtout de la gagée jaune qui est une plante protégée en Lorraine.

·        29 mars : la greffe et la taille des arbres = 9 p.
L’association des Croqueurs de pommes proposait une animation à Varmonzey. Nous avons eu une démonstration de taille de formation des jeunes pommiers. Puis, la greffe « à l’Anglaise » a été expliquée.

·        22 février : fabrication de nichoirs
Nous étions une vingtaine au Centre Social pour fabriquer des nichoirs à mésanges et à muscardins. Nous avons réalisé plusieurs modèles : classique ou « à balcon ». Pendant que les grands utilisaient scies et marteaux, les petits se servaient des crayons de couleur pour faire de beaux dessins.
Nous avons fini la matinée par une dégustation de beignets.

·        8 février : Concours de poésie « Devinettes végétales » = 14 p
Les P’tits Castors ont sorti leur plume pour écrire des poèmes sur le thème des devinettes végétales. Nous avons utilisé les ordinateurs de La Maison du Livre et de la Culture pour faire nos recherches et envoyer nos textes par email. Le recueil des poésies est consultable en cliquant sur le lien.

·        25 janvier : balade au barrage et galette = 19 p
Nous avons longé le canal du Moulin jusqu’au barrage de Charmes. Nous avons constaté que quelques plantes fleurissent déjà à cause de la douceur anormale de ces dernières semaines. C’était le cas du noisetier et du lamier pourpre. Ensuite nous avons observé des Mésanges charbonnières qui paradaient.
De retour au Centre Social, nous avons partagé la galette.

·        11 janvier : balade à l’Ile-sous-Essegney = 14 p
Nous avons fait le tour de l’étang de l’Ile-sous-Essegney. Les castors y sont très actifs ces derniers temps. Nous avons découverts de nombreux indices : coupes d’arbres, réfectoires, crottes, passages, poils et terrier-hutte.
Peu d’oiseaux étaient présents : 2 cygnes, quelques foulques et 1 troglodyte.

·        14 décembre : la ferme à Florémont et goûter = 30 p
Nous étions accueillis par Eric Chardel et son papa dans leur ferme de Florémont. Ils nous ont d’abord fait un bref historique de la ferme familiale et de son évolution. Actuellement, la ferme est essentiellement tournée vers la production de viande, avec vente aux particuliers. N’ayant pas l’appellation « bio », ils ont cependant une pratique agricole très raisonnée. Ils nous ont expliqué que l’alimentation des animaux est essentiellement basée sur du foin, les OGM étant exclus.
Ensuite nous sommes allés voir les vaches Limousines. Nous avons admiré des petits veaux avec leur mère. Les éleveurs se sont occupés d’un petit tout juste né. Ils lui ont notamment mis une bague aux oreilles avec son numéro. Puis nous avons visité la ferme des animaux qui iront bientôt à l’abattoir.
Ce fut une visite très instructive et nous remercions Eric et son papa pour leur accueil et leurs commentaires.

Pour cette dernière activité de l’année, la journée s’est terminée par un bon goûter convivial.


·        30 novembre : balade à Langley = 19 p
Nous avons emprunté le chemin entre Essegney et Langley pour aller voir une plantation d’arbres. Il s’agit d’un projet initié par la commune de Langley et subventionné en partie par le Conseil Général. Une cinquantaine d’arbres de diverses essences ont ainsi été plantés en 2009 le long du chemin.
Ensuite, nous avons longé l’étang d’Essegney où nous avons fait quelques observations intéressantes. Une trentaine de Pinsons des arbres et un Pinson du Nord picoraient dans l’herbe rase. Sur l’étang, il y avait des Grèbes huppés, des Grands Cormorans, des Mouettes rieuses, des Hérons cendrés et une Grande Aigrette.

·        16 novembre : la pêche à Lindre = 24 p
Le matin, nous nous sommes rendus à Tarquimpol. Nous avons fait le tour de la presqu’île. Sur le chemin, il y avait des traces de chevreuils, de renards, de sangliers, de blaireaux et d’oiseaux. Au bord d’un champ, Alexis a découvert un trou de campagnol avec des crottes. Quatre Cigognes blanches et 2 Grandes Aigrettes nous ont survolés. Ensuite nous avons regardé de grands vols de Vanneaux huppés et d’Oies cendrées. Nous avons eu le bonheur de voir deux Pygargues à queue blanche. L’un s’est posé dans un arbre mort et nous avons pu l’admirer longuement à la longue-vue. L’autre a fait décoller les centaines d’Oies cendrées, ce qui nous a permis de découvrir sept Oies rieuses.
Après ces superbes observations, nous avons pique-niqué contre une haie à l’abri du vent.
Texte de Quentin

L’après midi, nous avons assisté à la pêche au filet à Lindre Basse. Nous avons vu les pêcheurs dans l’eau qui reste. Ils avaient mis des filets pour que les poissons ne s’enfuient pas. Après ils ont tiré les filets. Avec une épuisette, ils ont pris les petits poissons : des gardons. Le chef des pêcheurs, avec ses gants jaunes, a attrapé les moyens (des perches) et les gros (des brochets, des carpes et des tanches).
Puis nous sommes allés voir les expositions. Il y avait un aquarium avec plein de poissons et une anguille. Puis nous avons pêché à la ligne. On a choisi des asticots rouges ou des jaunes. Nous avons acheté du poisson et nous les avons mangés à la maison.
Pour finir nous avons mangé quelques beignets au poisson dans la maison de la nature.
Texte de Mattéo

·        10 novembre : le Vaisseau à Strasbourg = 25 p
Au vaisseau, on a fait une boîte à piles.  Après j'ai fait un jeu sur les déchets et on a construit un igloo.
Il y avait aussi des tiroirs avec des insectes. Il fallait trouver des papillons et des phasmes mimétiques sur des branches.
Il y avait aussi un labyrinthe dans le noir. On avançait grâce à une corde. On devait mettre un casque par ne pas se cogner dans les murs.
A l'exposition « mathematep », il y avait des super jeux. J’étais emprisonné dans un bulle de savon.
On a mangé à la cafétéria.

·        12 octobre : fête de la science à Bouxurulles

·        5 octobre : Eurobirdwatch (14 p)
Le temps était vraiment médiocre pour la journée européenne de la migration. Malgré tout nous avons fait quelques observations : 1 Faucon crécerelle et 25 Alouettes lulus sont passés en migration. Deux Eperviers d’Europe chassaient les pinsons qui se reposaient dans les arbres proches.
La pluie n’a pas entamé notre bonne humeur. Chacun avait emmené des boissons ou des victuailles pour se réchauffer.

·        28 septembre : concours photo (12 p)
Nous avons participé au concours photo organisé par Forêt Magazine et la chambre d’agriculture des Vosges. Le thème est « Photos de forêt, photos en forêt ». Nous nous sommes rendus dans les bois de Chamagne où nous avons trouvé des sujets intéressants : champignons, petits animaux, feuillages… Nous avons pu profiter d’une belle lumière avec des contre-jours intéressants dans une forêt brumeuse.

·        21 septembre : Les champignons (17p)
Pour la première sortie de l’année, nous nous sommes rendus en forêt de Charmes à la recherche des champignons. Nous avons exploré un sous-bois de forêt mixte. Nous avons trouvé quelques champignons, mais pas de grosses quantités, la météo n’ayant pas été favorable dernièrement. Il y avait :
- Quelques poignées de chanterelles et de pieds de moutons ;
- Des amanites citrines et panthères ;
- Des russules, des coulemelles, des crêtes de coq et quelques bolets.
Dans les sapinières, nous avons entendu des Mésanges noires et des roitelets huppés.


·        14 septembre : forum des associations

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire